Site Clunisien

Logo_site_clunysien

Depuis janvier 2004, Montambert est classé Site Clunisien. Qu’est-ce qu’un Site Clunisien ?

 Fondée en 910 l’abbaye de Cluny (Bourgogne) a donné naissance au plus grand ensemble monastique d’Europe Occidentale. Elle fut un Creuset de renaissance et de création spirituelle artistique, sociale et politique en Europe. Elle nous a laissé un patrimoine exceptionnel. Tout lieu destiné à la vie monastique ayant entretenu des liens avec l’abbaye de Cluny, est considéré site Clunisien. L’ordre en comptait plus d’un million en Europe occidentale. Chacun d’entre eux détient une parcelle d’héritage patrimonial et spirituel du célèbre ordre bénédictin.

 Rares sont les documents que l’on retrouve sur Montambert. Montambert est mentionné dans une bulle du Pape pour la première fois en 1107. On peut penser que l’église date du 1100 environ, le chœur avec son transept voûte, son abside et ses absidioles est un exemple harmonieux de l’art roman nivernais ce que confirme de l’extérieur la vue sur le chevet. L’église est une ancienne église prieurale. Elle dépendait du prieuré Bénédictin de la Charité su Loire qui était au nombre des 5 filles aînées de Cluny « Guillaume II comte de Nevers, fonda et dota dans ces lieux perdus en 1075, l’église et le monastère de Montambert « pour être prioré ». Sous le vocable Saint Pierre d’Antioche « de Marolles » le Prieuré de Montambert fut donné pour servir d’hospice aux religieux de l’abbaye de Cluny quand ils font voyage à La Charité (Claude Saulnier) Chroniqueur.