Eglise paroissiale Saint Pierre

arbre5

 En l’an 1075, Guillaume 1er, comte de Nevers confia aux moines bénédictins la construction d’un monastère ayant fonction de « prieuré » et appelé Saint Pierre d’Antioche, nom de l’actuelle église paroissiale. L’édifice fur donné au prieuré bénédictin de la Charité sur Loire qui était au nombre des « cinq filles aînées » de Cluny.. Cette donation est confirmée par les bulles du Pape Pascal II en 1107 et du pape Lucius II en 1144.

Détruit en 1530, la reconstruction fut commencée en 1633 par le prieur dom Gaspard de Ramilly.

La date de 1661 que l'on peut lire sur le dessus du portail marque l'achèvement des travaux.

Vendue comme bien national à la Révolution, l’église devient paroissiale lorsque François Imbert de la Tour en fit don à la commune le 6 juillet  1842.

Après quelques travaux de restauration, elle fut rendue au culte.             

Les anciens bâtiments conventuels sont aujourd’hui privés.