La Tournée d'Alimentation Générale Culturelle 2019

20190704_180721[1]
 1er passage  de l’année 2019,  « Ensemble Artifice ». Un  duo de musiciens : Alice Julien-Laferrière au violon et Matthieu Berthaud aux flûtes qui a transporté les spectateurs « dans la forêt lointaine ». Partant de la thématique des oiseaux, les 2 musiciens passionnés de musique ancienne, ont enchanté la trentaine de spectateurs présents avec une grande variétés d’instrumentations allant des appeaux à l’oisocarina, en passant par la flûte traversière et un grand nombre de flûtes  à bec.
 
2ème passage, jeudi 18 juillet,  Najar & Grégory Jolivet. Najar à la guitare et au chant a envoûté le public avec son timbre de voix et ses rythmiques incantatoires ; quant à  Grégory Jolivet, l’un des viellistes les plus créatifs du moment, il propose des musiques ancestrales imprégnées de sonorités plus électriques avec sa vielle alto électrique ; ce duo a entrainé le public pour un voyage en « chansons des lisières » 
jeudi  1er août, 3ème passage : « O ! Z’arts etc ... »   un spectacle qui s'inspire de la traditionnelle technique de contes japonaise, le Kamishibaï (traduire "théâtre de papier"). Des histoires déclinées sous formes de plusieurs planches de dessins insérées dans un castelet appelé le "butaï".  La conteuse, Laetitia, prend la parole. A ses côtés, Cédric, un musicien polyvalent illustre et accompagne le déroulement de l'histoire 

jeudi 15 Août, dernier rendez-vous, Vincent Roca, artisan tourneur phraseur et son abécédaire aléatoire de A à Z ; humoriste, écrivain et chroniqueur français, dompteur du vocable, célèbre pour ses contorsions de phrases, Vincent Roca a impressionné les spectateurs par sa magie du verbe, il s’est fait connaître du grand public à travers l'émission Fou du roi sur France-Inter.
             Pour clôturer cette saison 2019, chaque participant est venu avec sa spécialité ou sa meilleure création culinaire. Ce repas participatif a permis de découvrir des spécialités de la cuisine viétnamienne ou encore des tartes et gâteaux à la crème des Pays Bas. Tout a été mis en commun et partagé entre les spectateurs et le comédien sans oublier la conductrice de la camionnette Rosemay Lejay  que l’on espère de tout cœur revoir à Montambert l’an prochain